Jeu d’échecs, biodiversité et développement durable

Jeu d’échecs, biodiversité et développement durable

  • Post category:FFE

Daniel Baur, membre de la Direction Nationale des Scolaires, et Karine Laurioux ont lancé un beau projet pour 21 élèves de CM1 et CM2 du groupe scolaire de la Providence à Apatou, en Guyane. Réunissant la passion pour le jeu d’échecs comme outil pédagogique au service de la réussite des enfants, et éducation au développement durable, le projet « Biodiversité et excellence échiquéenne ? Ouganda – France bien sûr ! » propose aux écoliers d’établir un partenariat avec une école ougandaise.

Rappelons qu’une jeune championne d’échecs ougandaise, Phiona Mutesi, a donné lieu au film La Dame de Katwe il y a 4 ans, présentant son fabuleux parcours depuis un bidonville jusqu’à un titre de GMI (Grand Maître International). Cette jeune femme est maintenant étudiante aux États-Unis. L’objectif est donc d’échanger autour du jeu d’échecs, vecteur de réussite mondialement attesté.

Les enfants travailleront par exemple à la création d’un jeu d’échecs en bambou, plante que l’on trouve en Guyane et en Ouganda. Cette activité fait le lien entre jeu d’échecs et préservation de la biodiversité, le bambou permettant d’éviter l’emploi de plastique dans la fabrication des pièces d’échecs.

Le projet s’adapte à la situation sanitaire, avec des échanges sur Zoom entre les enfants, sur le thème du jeu d’échecs et de l’aquaponie (système qui unit la culture des plantes et l’élevage de poissons). De nombreuses parties en ligne seront organisées, avec des moments de partage en visioconférence pour élargir l’horizon des enfants pourtant éloignés géographiquement, mais unis par le jeu d’échecs.

Ce projet a obtenu le label Africa 2020, qui rassemble les projets pédagogiques visant à travailler sur une image moderne, dynamique et constructive de l’Afrique contemporaine, tout en renforçant les liens avec ce continent. Le jeu d’échecs, universel et fraternel, constitue à cet égard la discipline idéale !

Ce projet s’inscrit dans le thème “Education au Développement durable”, qui constitue un axe prioritaire pour le Ministère des Sports, afin de développer une approche partagée du sport durable par l’ensemble des acteurs, transformer le modèle économique et social du sport pour la transition écologique vers un développement durable et renforcer son appropriation par tous.

En résumé, le jeu d’échecs à la fois comme sport, outil de sensibilisation au développement durable, et vecteur de connaissance et de respect de l’autre !